17/09/2006

Sans voitures



Bruxelles sans voitures, " En général, rien que l'idée me file des boutons ... "
C'est plutôt le jour que je choisis pour m'expatrier vers l'exterieur de la capitale ( juste pour le principe ... )
Vous pensez bien, un automobiliste privé de voiture ... c'est comme priver un Gamin de glace même s'il à fort mal de gorge ...
Et pourtant cette année quand le téléphone a sonné dans la matinée, j'ai dit : " Oui "
Une petite ballade à Bruxelles avec de bons amis, leur bébé et " le cousin d'amérique ..."
Le petit cousin en transit d'une semaine entre l'israel où il termine son service militaire et une visite à sa famille en virginie
L'occasion pour moi de paufiner mon anglais " with my exageared french accent "
le temps de déguster un plat de tagliatelle au thon en écoutant ses histoires de garde-frontière hesbolla
faire visiter Bruxelles à un étranger est toujours amusant, revoir le cousin Bret est toujours du plus pur plaisir ...

Et sans voitures, pourquoi pas ...
MAIS méfiance envers les Eddy Merckx du dimanche, ceux qui ne sortent leur vélo que sur les petits chemins bordants la maison
ceux qui ne respectent rien, qui sont les rois ce jour là, qui ne savent pas freiner ...  
ceux que l'on entend pas venir en sens unique et qui vous frôlent dans le dos en vous criant : " Pas Oop ... "  
( et je ne parle pas encore des 3 petits jeunes avec la pince coupe-boulon dans le sac de sport trop petit ... )

Mais les mots les plus entendus aujourd'hui étaient quand même :
" tain' j'en ai marre de pédaler... c'est encore loin ? " ou " Jaaann, Kooommm !"